Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Sam 19 Déc 2015 - 19:05

Partant du principe que nous sommes réunis autour d'une moto et que personne n'a à juger ou catégoriser qui que ce soit,et qu'il n'y a pas de définition unique de ce qu'est un(e) motard(e),qui sommes-nous sur une moto? Vous considérez-vous comme motard(e) ou vous faites-vous simplement plaisir,le monde de la moto ne vous concérnant que très peu?
On a tout les âges, hommes ou femmes, on habite partout,on fait des boulots différents, et différents choix pour nos bécanes.
Alors,notre "style"ou "genre",c'est quoi?
Art de vivre,passion,passe-temps?
On c'est présentés,mais on peut aussi raconter notre façon de vivre la moto.
participation libre et gratuite. Ça vous branche?
Cool
Je relance pour les nouveaux(elles) qui viennent d'arriver.


Dernière édition par Cochise le Ven 29 Jan 2016 - 23:22, édité 1 fois
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par filou le Sam 19 Déc 2015 - 20:29

J ouvre le bal fête,

Je me considère comme un motard cool.
Pour moi la moto est avant tout synonyme de liberté, grand air, grand espace.
je peux rouler sans but précis,  juste pour le plaisir de rider.
faire toucher les cales pieds n est pas mon délire même si j apprécie avoir un peu de répondant ds la poignée.
Je ne roule pas en mode Johnny en cuir bien voyant et franges.
J aimerai me faire plus de virée sur plusieurs jours avec matos mais compliqué à mettre en place avec les responsabilités d un père de famille.
La discrétion avec un peu de classe.
D où mon choix pour l astor.
Et J aime la vie !
avatar
filou
Admin

Masculin Messages : 1851
Date de naissance : 16/04/1972
Date d'inscription : 31/07/2015
Age : 45
Localisation : 84

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Naphie le Sam 19 Déc 2015 - 22:49

Motarde?? Certains purs et durs diront qu'en 125 on est pas motards... P'tite motarde alors lol!  Je dirais que je ne suis pas une passionnée de motos, mais le bruit ou l'allure d'une belle moto ou d'un beau motard lol! Sad  m'ont toujours attiré... j'ai commencé en tant que passagère avec les copains, puis avec mon mari jusqu'à ce qu'un accident et quelques semaines d'hôpital me coupent l'envie pendant 13 ans. Et puis de nouveau une ballade en tant que passagère, et là ça a été un déclic, il me fallait une moto à moi, pas de sous pour le permis + la moto et un mari plutôt réticent (il pensait que c'était une lubie et que ça allait me passer...) comme je n'en fais qu'à ma tête, une 125YBR  il y a 6 ans qui m'a lâché en juillet et l'achat de l'Astor en août car pas question de me passer de moto.
Comme filou une sensation de liberté et un moyen de me sortir du quotidien de maman. Un vrai bonheur d'avaler les kms, pas fan de vitesse de toute façon on est limité en 125..., frotter les cales pieds encore moins lol! juste le plaisir de rouler. Avec l'Astor je me régale, une belle gueule ce qui ne gâche rien, niveau puissance ça me suffit, bref que du bonheur!!


Dernière édition par Naphie le Sam 19 Déc 2015 - 23:40, édité 1 fois
avatar
Naphie
Admin

Féminin Messages : 3241
Date de naissance : 08/12/1963
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 53
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par cedsimca le Sam 19 Déc 2015 - 23:17

Pour moi, je me concidère pas vraiment motard même si une fois équipé on y est, peu importe la cylindrée.
J'ai commencé la moto à 14 ans avec la TW à mes parents. En tant que petit tetu j'ai rouler illégalement sur la route pour aller voir les copains dans le village. J'ai toujours aimer cette sensation de liberté et de solitude. Ce moment où tu n'as pas trop le droit à l'erreur car ça peut vite mal finir. C'est un peu d'adrénaline mais je suis hyper prudent peut etre même trop. Je suis débutant en conduite et préfère laisser passer les autres et rouler cool à mon allure. Je voulais m'acheter un quad à la base mais la 125 me tentais aussi et madame préfère la moto alors j'ai vite choisit. Mais pas n'importe quoi quelque chose qui a du style et qui ne ressemble pas à un velo. Et la j'ai trouver L'astor sinon je cherchais une TW comme mes parents. Le style de conduite de l'astor me convient mieux et j'ai le sentiments detre unique à son guidon car par chez moi j'en vois pas(oise). Je roule sans raison juste pour le bruit et les paysage de mon département qui sont apaisant. ça vide la tête et pendant un instant tout va bien plus rien n'a d'importance que de rouler.
avatar
cedsimca
Motard confirmé

Masculin Messages : 624
Date de naissance : 29/05/1989
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 28
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par LefRen le Dim 20 Déc 2015 - 0:36

Super ton sujet Cochise. emot11

Alors pour ma part, je suis motard furax, hé oui le fait de rouler en Astor black me donne des ailes, un peu fou fou, mais prudent.Je ne suis pas du genre cale pied qui frottent au sol, car soigneux de ma machine, la moto est pour moi synonyme de liberté, d'anti bouchon, de rencontre, et surtout d'une passion.

Pas de style particulier, juste mon coeur qui parle et mon cerveau qui commande (et le banquier qui fait la gueule.... Smile ), mais j'avoue que le look vintage me correspond assez bien.

J'adore rouler, pour preuve, rappelez vous, j'ai fait un Paris/Deauville/Paris avec mon Astor et par l'autoroute,un vrai délire, bref je l'adore.
avatar
LefRen
Pilote

Masculin Messages : 2265
Date de naissance : 21/03/1972
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 45
Localisation : Arpajon (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par lauh le Dim 20 Déc 2015 - 2:32

Pour moi, je suis motard. Ça faisait trèèès longtemps que je voulais prendre une petite moto mais j'appréhendais un peu. Et puis l'Astor est arrivée et ça a été comme si de longues années de patience étaient enfin récompensées. Certains ne peuvent pas se passer de leur smartphone, moi c'est de ma moto. Si je devais passer le permis, je ne choisirai pas une sportive. Je roule tranquille en essayant de bien profiter des qualités mais aussi des limitations de la machine. J'ai une grosse fibre nostalgique donc tout ce qui est "vintage" me branche. Je vis la moto un peu comme un art de vivre. J'aime cette sensation de liberté qu'elle procure et comme je suis assez fringues, j'aime trouver des pièces qui me correspondent et qui se marient à ma bécane.
avatar
lauh
Motard du dimanche

Masculin Messages : 459
Date de naissance : 02/01/1974
Date d'inscription : 31/07/2015
Age : 43
Localisation : Meudon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Dim 20 Déc 2015 - 16:59

Par l'autoroute???
Vache,t'as pas peur...
Je répondrai à mon tour dès que j'aurai un peu de temps.

_________________
old punks never die!
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par LefRen le Dim 20 Déc 2015 - 17:54

Non, même pas peur et franchement j'ai kiffé....
avatar
LefRen
Pilote

Masculin Messages : 2265
Date de naissance : 21/03/1972
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 45
Localisation : Arpajon (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Mar 22 Déc 2015 - 0:52

Tout à commencé avec une vieille mob' grise (foncée!!!). Puis vint rapidement la Malagutti. C'était il y a un tout petit peu plus de 40 ans.
Comme tout les copains,tout se faisait sur nos meules. Les virées,les discutions, les rigolades, etc... On avait le cul vissé dessus ! Été comme hiver,jour et nuit. C'était des 49,9 mais ça pétaradait sec.
Putain quelle liberté ! Quand on a vécu ça, on ne plus vivre la bécane que comme un "organe surnuméraire " une excroissance quasi naturelle, un truc à vie qui resurgit tôt ou tard...
Je lorgnais bien sûr les "vraies" bécanes" , lisais Moto Journal sans louper un numéro et rêvais de concentres. Bref,j'avais chopé le virus.
Être motard n'a rien à voir avec la cylindrée ou le prix de son cuir.
Je suis motard parce que j'aime la moto comme dit plus haut, parce que c'est un bout de moi. Ça vous viendrait à l'idée de vous couper un doigt parce qu'il ne ferait pas partie de vous?
Moto:pareil.
j'aime cette solidarité,quelle que soit la cylindrée, cette propension à se faire du mal et à se compliquer la vie,nettement moins confortable qu'en caisse (et beuhhh,ça j'aime pas trop).
Comme beaucoup d'entre nous,je suis menteur:
Je vais vous dire que je roule cool,et que de toute façon, en 125.... Mensonge,à la vue d'une série de virages, je voudrais tout faire râcler
, mais proprement...
Que le mot "arsouiller" ne fait pas partie de mon vocabulaire...
Mensonge,encore et toujours.
Que je sors par tout les temps.
Men....heu. Test: à vous de deviner...
C'est une façon de vivre,pour moi. Une façon de se démarquer aussi et un défit permanent.
La taille de la moto n'y fait rien. Mème si une plus grosse cylindrée me plairait bien,mais pour être plus en sécurité et aller plus loin ,plus rapidement.
Je suis aussi un solitaire ...
Bref,je suis comme nombre d'entre nous.
La bécane,c'est un truc profond.
Tout m'a ressauter en pleine poire... Une faiblesse,une baisse de la vigilance ,de l'immunité, et hop! Ça redémarre.
Je voulais une moto qui ressemble à mon état d'esprit. Bingo!
Voilà un peu le motard que je suis. Maso, solitaire, aimant trop la vie pour ne pas la vivre pleinement,et aimant partager. Je me fiche un peu du lokk (ment...?),plus préoccupé de rouler, rouler, rouler...

Ps: par contre,je n'aime pas trop le langage un peu lourd du milieu,même si l'expression"aller pourrir du kéké" et le milieu de Joe Bar team me font marrer.
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Dim 17 Jan 2016 - 2:44

Ben c'est fini? pleur1
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Mer 10 Fév 2016 - 23:37

Bon. Je relance le sujet. Avec tout le petit monde qui a débarqué ces temps-ci...
Ce sera vachement intéressant vue la diversité des profils.
Lancez-vous!

_________________
old punks never die!
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par mr magoo le Mer 10 Fév 2016 - 23:49

perso ,plutot cool avec toujours une brele personnalisée pour sortir de la routine .

pour les autos c'est pareil, toujours une touche perso .

mr magoo
Motard du dimanche

Masculin Messages : 401
Date de naissance : 19/01/1972
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 45
Localisation : villefranche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Dim 13 Mar 2016 - 0:05

Je re-re lance le sujet, pour les derniers arrivés...

_________________
old punks never die!
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par sabodia le Ven 22 Avr 2016 - 20:32

motard toujours,chauffeur voiture un minimum,voiture super pour les courses,emmener les enfants,rouler par tout temps,mais c est comme un appareil Electroménager,ont ne peut pas sans passer ça fait parti du kit famille,et de plus qui coûte et s entretien a prix d or.,alors que la moto,que du plaisir a moindre coût,on roule tranquille,pas ou rarement bloquée dans des bouchons,pas les yeux toujours rivées sur le compteur,le calme et la sérénité,le plaisir des paysages et des chemins empruntées,le contact permanent avec l air,la cohésions entres motards etc..etc...si la moto pouvait se réincarner,je suis sur que ce serait en aigle,symbole de liberté et de beauté,motard un jour motard toujours

sabodia
Motard débutant

Masculin Messages : 8
Date de naissance : 26/11/1966
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 50
Localisation : savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par goloyeu le Ven 22 Avr 2016 - 20:55

Allez , je m'y colle, maisssssssssss !!

Je vous préviens, ça vat être long !!!!

C'est quoi qui m'a piqué ???? 1 er épisode !!

Vieux motard que jamais.

C'est arrivé en 1964, j'avais 12 ans !!!
En vacances avec mes parents, dans le fin fond de l'Espagne, un des clients de la pension de famille « La casa Paquillo » ou nous résidions, était un géologue hollandais et il roulait pour son boulot sur une Harley 750 wla, bruyante et poussiéreuse.



Le petit gamin que j'étais , a gravé dans sa tête, l'image de cette bécane, sans béquille, appuyée sur le mur blanc de chaux des maisons du sud de l'Espagne.

Puis les années ont passées, 65, 66, Yesss, 14 ans, il me faut une mob !!



La première, une 50 Motoconfort AV 3, gratuite récupérée dans une cave et là, sans le savoir,c'est partie pour 50 ans de deux roues motorisées !!!
Avec elle , j'ai parcouru 1000 bornes et ma première gamelle !!
Dans une rue de Roanne, en regardant ma roue arrière voilée en roulant !! je me suis payé une cox garée dans la rue , bilan la Cox ras  et l'AV3 la roue avant voilée en plus de la roue arrière !


Et on enfonce le clou, 1967, un ami de ma sœur gare sa 500 BMW R69S dans le jardin, celle avec les clignos en bout de guidon ;



et là c'est décidé : je serais motard !!

1968, j'ai 16 ans , j'achète mon premier Moto-Revue :



Un mois de mai super cool !!!  Je passe la licence 125 cm3, c'est juste le code et dans la foulée pour 50 F ( 8 € ) j'achète une 125 Terrot ETD de 1953.



Le casque n'est toujours pas obligatoire, cela viendras en 1973, en et hors agglomération !!

Je roule, un peu, 5000 kms,  pas beaucoup de sous pour mettre de l'essence et des petits emmerdes avec le carbu Guthner, bref ça roulotte !

Et la pauvre 125 termine sa vie dans une Simca 1000 qui a grillée un stop ! Et de deux ! Mais zéro bobo pour l'apprenti motard ! Mais la bécane HS.

Depuis l'age de 14 ans je bosse pendant les vacances et j'économise sur mon argent de poche ( 1,5 euros/mois merci Maman ) en 1969 avec mes 380 € en poche, je m'achète ma première bécane neuve, une Honda 125 SSA, chez le père Brossat agent Honda au Coteau 42.



Quel bonheur d'enquiller les bornes, depuis Roanne dans la Loire, je vais au bol d'or au Mans, je fais les concentrations Le Chamois Val d 'Iséres , Le Coq d'Or Bourg en Bresses,etc....

Enfin je roule, je roule.......



Ben oui, on peut faire des bornes en 125.

Moi mon record de jeunesse d'étape en 125 honda SSA, Roanne/Andernos soit 540 kms de nuit.
Bof, le retour idem mais de jour en une étape et de trois,  je me suis bourré dans un TROU de la DDE à Egleton  et après une engueulade par les  flics,   j'ai repris la bécane pour terminer , la gueule en sang, le guidon de travers!

Bof, c'est pas forcement un exemple à suivre , mais faut dire que j'avais "une belle " motivation  au bout de la route  th

A suivre !!!!!

_________________
Vieux motard que jamais !!!!

avatar
goloyeu
Modérateur

Masculin Messages : 2977
Date de naissance : 23/09/1952
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 64
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Naphie le Ven 22 Avr 2016 - 22:38

Et zut!!! Moi je reste sur ma faim.....
J'étais partie à te lire en écoutant les Doors, me disant que Goloyeu allait me tenir en haleine un bon moment, et puis il s'arrête ..... bouhhhhhh..... c'est quand la suite????
Bon, les débuts étaient déjà prometteurs, c'est drôle de revoir ces photos de motos, quand on voit avec quoi on roule maintenant... et je ne parle pas des prix...
Merci de nous raconter ton parcours en images en plus, mais s'il te plaît t'arrête plus lol!

_________________
Je roule en Astor noire motofemme
avatar
Naphie
Admin

Féminin Messages : 3241
Date de naissance : 08/12/1963
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 53
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Ven 22 Avr 2016 - 23:52

Hé François, t'était mignon avec tes Clarks!
Nadine a raison; la suite, la suite...
Au fait, Nadine, tu sais, mon moto-radio hors d'âge, je te le prête, il doit encore y avoir des vieux morceaux de musique qui sont coincés dedans.
CHICHE QU'ON SE FAIT UNE HIVERNALE CETTE ANNéE !!! LES MILLE VACHES "L'AUTHENTIQUE"!!! sérieux!

_________________
old punks never die!
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Naphie le Sam 23 Avr 2016 - 10:13

Cochise a écrit:Hé François, t'était mignon avec tes Clarks!
Nadine a raison; la suite, la suite...
Au fait, Nadine, tu sais, mon moto-radio hors d'âge, je te le prête, il doit encore y avoir des vieux morceaux de musique qui sont coincés dedans.
CHICHE QU'ON SE FAIT UNE HIVERNALE CETTE ANNéE !!! LES MILLE VACHES "L'AUTHENTIQUE"!!! sérieux!

Ok pour les vieux morceaux de musique Cochise, pour les mille vaches, c'est vraiment pas pour moi, moi il me faudrait les mille vaches sous les cocotiers lol! j'aime pas le froid, la neige, la pluie... mais ça tu le savais déjà :mdr:

_________________
Je roule en Astor noire motofemme
avatar
Naphie
Admin

Féminin Messages : 3241
Date de naissance : 08/12/1963
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 53
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par goloyeu le Sam 23 Avr 2016 - 15:39

Bien , nous en étions par là :

La gamelle a Egleton et ,,,,,,,,

Ma moustache, qui ne m'a plus quitté depuis, vient de là , petite balafre sur la lèvre, il n'y avait pas encore d'intégral !


Et les exploits ont continué !

Deux autres gamelles !!!

La quatrième , pour rejoindre les copains marcheurs qui se tapaient de nuit Roanne (42) Thiers (63) en hiver, sur le verglas au col du StThomas (63) , soit à la frontière entre la France et l'Auvergne !!! La moto rien et le bonhomme encore avec quelques rayures en plus !!



Je roulais et je roule presque toujours seul, sauf quelles petites ballades avec mon frangin qui avait la même moto et un pote en CZ 350 Calif et, c'est lors d'une de ces ballades , que je me suis mis la cinquième gamelle !!! Pour s'amuser, on montait souvent se faire une route ou se déroulait une course de côte annuelle et avant d'arriver à '' la ligne de départ'' dans le pur style JoeBar Team, en roulant , je me disais ''je vais les pourrir, je vais les pourrir !!!'' et ben, c'est moi qui me suis pourris tout seul comme un grand et roulant doucement, sur une faute d'inattention , j'ai fait un tout droit à 40 kmh max, la bécane et le bonhomme sont passés à 10 cm d'une buse en béton et direction un fossé de 1,5 m !!!
Bilan , RIEN encore, sauf de la boue et le bras oscillant un peu tordu !!!

La Californian du pote, c'était ça , bicylindres , 2 temps, la particularité d'avoir le sélecteur qui faisait office de kick ! et surtout de la fuméeeeeeeeeee !



J'ai fais 20000 kms avec ma  125SSA , aucun problème majeur, à part le compteur changé 2 fois.

Voilà, j'ai 18 ans et enfin je passe le permis MOTO, avec aucune leçon de conduite, j'arrive le jour du permis avec ma 125 Honda, l'inspecteur du permis me dit '' prend la 175 CZ (encore) et fait le tour de ce square '' !!
Je fais le tour du square et repart dans les 5 minutes qui suivent avec le permis en poche, YESSSS.

En 1972, j'ai revendu la petite et avec le prix de la vente et la suite de mes jobs d'été, je me suis payé une Honda 350 CB MK3 d'occase avec 1800 kms comme neuve. Le proprio , un ''vieux de vieux quadra '', n'avait pas beaucoup roulé (hélas), mais beaucoup bichonnée !!



En mon frangin achète la sienne une 350CB MK3 et 1973, bécane que je possède encore aujourd'hui.

La voilà la K3 en Juillet 1973 a la Bourboule !! Le frangin sur la bécane et moi qui tient la petite.
Le blouson en squai, les Jean's patte-d'eph et les cheveux longs !!! des vrais crassoux comme disait mon père.



Premier emmerde, vers 2500 kms, en remontant d'une concentre à Montélimar en duo avec ma future 1ére femme, dans la vallée du Rhône, avec un putain de vent de face, le moteur fait beughhhhhhhhhh et cale, redémarrage impossible, kick bloqué.

On remonte à Roanne en moto-stop ! Moi sur une Norton Houahh et ma compagne sur une Guz.
Le lendemain , on récupère la moto avec une 403 à plateau , mon père au volant (il gueulait!!!), moi la bagnole bof et pas de permis.
Direction mon agent Honda, celui de la 125 et bilan palier d'ACT droit grippé.
C'était une nouveauté à l'époque, l'ACT tournait directement dans l'alu et ça prenait 10000 tr/mns ces moulbifs, au moindre défaut de graissage couiccccc.



La bécane n'est plus garantie depuis 1 an, aieee, j'ai pas une tune, tout passe pour rouler, pas de boite de nuit, pas de clope, pas de disque, pas de bouquin, essence à 18 cts€/litre, juste des bringouzes avec les potos à boire de Kiravi !! aieee ma tête !!!

Mais , le père Brossat, voyant mon désarroi , se démerde pour passer la réparation sous garantie Honda, pièces et main d'oeuvre  sur une autre bécane et c'est un sacré boulot, MERCI.

Et c'est reparti pour 500 kms et à Tarrare (69) de nuit en revenant de Lyon, ou je fais mes études, rebelote , le moteur fait beughhhhhhhhhh et cale, kick bloqué.
Re-le père , re-403 et re-engeulade, il était patient quand j'y pense, et re-Brossat.
ACT droit grippé encore, en cherchant la cause de ce défaut d'huile, il trouve : une remontée d'huile à la culasse bouchée par un bout de joint du carter latéral mal découpé au montage.
Main d'oeuvre gratuite et j'ai payé que les pièces, pas au comptant, mais par petits bouts, quand je pouvais, au moins sur 6 mois, RE-MERCI  le père Brossat .


Ce coup là , c'est reparti pour de bon, plus jamais de problème mécanique, sauf un jeu de bagues de bras oscillants grippé vers 30000 kms.


Pour faire comme les kékés de l'époque , on équipe les 2 CB d'un ensemble poly réservoir et cale-cul , de commandes reculées maisons,  guidon cintré , ensemble compteur/compte-tour remonté, amortos Koni et la connerie garde-boue arrière coupé (la cb du frangin a encore son gb châtré ).
Et merde j'ai pas de photo !

C'était un peu ça, mais en plus petit :



C'est l'été 74, youpi les vacances, le DUT en poche, job d'été et  j'ai trouvé du boulot en septembre à St Etienne pendant un an en attendant l'armée.

Et pour les 36000 kms du CB, si on se faisait la route de la course de côte, mais en solitaire ? Tiens bonne idée !
Et de six et une ''bonne celle là'' !!!
En enroulant peinard, à la sortie d'un virage aveugle, putainnnnnnnnnn !! une R10 qui sort d'un chemin de terre, en plein milieu de la route et BANGGG, le CB a tapé entre les deux portières et moi aussi je me suis écrasé comme une merde sur la bagnole, j'aime pas les bagonles, c'est définitif !!
La conductrice, une vielle de 42 ans, commence a se barrer, puis s'arrête, voyant que je me relève en titubant et en  beuglant comme un âne.

Bilan :
Flic, pompiers, hosto, avocat,etc,,,
La R10 morte pliée au niveau du châssis,
La CB morte , j'ai racheté l'épave à l'assurance (j'ai encore des pièces et j'en ai vendu)
Et moi encore rien, ou presque, gros orteil péter malgré les bottes et entorse de la cheville, quel cul !
J'ai pas perdu d'argent, j'en ai même gagné un peu avec les pièces et le zèle de mon avocat .

J'ai plus jamais repris cette saloperie de route, par contre la bécane est ben …......ça continu !!!

La suite pour bientot, ça se calme, on rentre dans les rangs, la vie active !!!!

_________________
Vieux motard que jamais !!!!

avatar
goloyeu
Modérateur

Masculin Messages : 2977
Date de naissance : 23/09/1952
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 64
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Naphie le Sam 23 Avr 2016 - 21:46

Sacré parcours Goloyeu!!! c'est génial la moto raconté comme ça!! bon moi je vais passer les détails mécanique, j'y connais rien...
Je retiens que tu en es à 6 gamelles, que la moto s'est vraiment ton truc parce que remonter sur une selle après en être descendu "brutalement" 6 fois, faut quand même être motivé ou fou ou les deux lol! Que tu détestes les voitures, remarque après le coup de la R10 je peux comprendre, ça a dû cogner fort quand même pour plier le chassis d'une voiture... tu as eu de la chance de t'en tirer avec des petits bobos à chaque fois...
Bon, ben je vais attendre 1975 maintenant lol! Cool

_________________
Je roule en Astor noire motofemme
avatar
Naphie
Admin

Féminin Messages : 3241
Date de naissance : 08/12/1963
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 53
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Cochise le Sam 23 Avr 2016 - 22:04

Vrai plaisir à ta lire, François. Même si je suis un chouillat plus jeune que toi, les photos me parlent.
Vache! Quelle époque!

_________________
old punks never die!
avatar
Cochise
Modérateur

Masculin Messages : 5258
Date de naissance : 01/03/1959
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 58
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par goloyeu le Dim 24 Avr 2016 - 11:44

ça caille,

vous êtes certains que je continu ?
je vais pas encombrer et polluer le forum, avec mes histoires à l c.n de poilu de 14 ?

_________________
Vieux motard que jamais !!!!

avatar
goloyeu
Modérateur

Masculin Messages : 2977
Date de naissance : 23/09/1952
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 64
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Fanch le Dim 24 Avr 2016 - 15:09

On en redemande! On n'a m'as connu ça nous les jeunes puceaux qui ne connaîtront que les injections et les 4 temps, l'électronique et tous ces gadgets!

Très sympa à lire!

Fanch
Motard débutant

Masculin Messages : 80
Date de naissance : 11/01/1986
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 31
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Naphie le Dim 24 Avr 2016 - 15:20

goloyeu a écrit:ça caille,

vous êtes certains que je continu ?
je vais pas encombrer et polluer le forum, avec mes histoires à l c.n de poilu de 14 ?

Ahhh que oui tu continues!! comme Cochise, je suis plus jeune que toi, mais les photos me parlent aussi, bon plus les pattes d'éph' que la mécanique lol! mais c'est une époque que j'aime, et puis comme le fais remarquer Fanch, c'est bien aussi de savoir qu'avant d'appuyer sur un bouton pour démarrer la moto, il y a eu beaucoup plus galère même si tout aussi passionnant... une autre époque, une autre vie, mais la même liberté en deux roues, j'oserais dire la vraie liberté en deux roues comparé à maintenant...

_________________
Je roule en Astor noire motofemme
avatar
Naphie
Admin

Féminin Messages : 3241
Date de naissance : 08/12/1963
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 53
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par goloyeu le Dim 24 Avr 2016 - 16:09

Bon alors , on continu !!!!

La suite, la vie active !!!!

Septembre 74, ça y est je bosse à St Etienne ,dans une grosse boite qui fabrique des ponts arrières pour Jeep, GM et Massey-Ferguson et des machines à pneus pour Michelin. Je crèche dans un foyer de jeune travailleur et bouffe des pâtes, objectif, la prochaine.

Les jours de match des verts, c'est la belle époque pour eux, la boite ferme à 14h et plus personnes dans les rues jusqu'à la fin du match. Moi je fais les magasins de bécanes.

En novembre, j'ai mis des sous de cotés , les tunes de l'avocat et j'ai vendu des pièces du 3 ½.

Direction mon père Brossat au Coteau, il a sur les bras une 500 Four raide neuve vielle or de 73 ,qu'il n'arrive pas à vendre ? Le 750 était une bécane de mecs et la 500 une meule de filles !! Et les filles en moto, à cette époque, c'était plutôt rare.
Moi, je m'en fou et il me la propose à un prix d'ami 1500 €.
OK , affaire conclue, je lui file ce que j'ai, soit la moitié et le reste je lui paye quand je veux sur 6 mois.

Yes, la moto de filles , la 500 est à moi !!



Le bruit, le confort, la souplesse du moteur super ! Que du bonheur !
Et le frein a disque au top par rapport à un tambour, sauf sous la pluie , ces premiers disques étaient lisses, sans trous pour casser le film d'eau et pour maintenir un freinage efficace, il fallait les sécher en freinant de temps en temps.

Les limitations de vitesse ont commencées et je me fais piqué en rentrant de St Etienne en traversant un village par deux motards.
Ils verbalisent la bagnole qui était derrière moi et à moi , ils me disent '' vas y roule, fait gaffe, la prochaine fois on te fais laver nos bécanes '' Merci Mesieux et depuis je fais toujours signes au flics en moto que je croise et ils me le rendent bien souvent, en tout cas plus souvent que certains frimeurs en grosses bécanes américaines !!!

Aout 75, c'est l'armée au 92 éme RI à Clermond-Ferrand , la caserne juste en face du 1 ér DAFY.



Cause budget, je lève le pied sur les kilomètres en moto pendant un an.

Septembre 76, mariage (avec la gamelle du retour d'Andernos), déménagement à Paris pour suivre ma styliste de femme et je trouve du boulot tout de suite, au centre technique de l'aluminium, qui est de nos jours le truc bidule de la FFF (foot) dans le 15 éme.



Centre technique , ou j'ai croisé Pépé (Eric Offenstadt ), pour la fabrication du cadre coque de 250 But de Grand Prix .



Paris , c'est le début du circuit Carole et les rassemblements tous les vendredi soir à la Bastille.

Avec la 500, on fait 48000 kms, principalement en duo.
Les vacances un peu partout dans toute la france et pour de nombreux aller/retour Paris Roanne par la RN7 a une allure impensable de nos jours .

A la fin , elle est équipée d'un par-carter, d'un pot Devil, d'amortisseurs Koni, d'une sacoche de réservoir, d'un porte bagages et sacoches en cuir.

En 48000 kms, rien de rien, jamais une panne, pas une fuite ,même pas une ampoule HS et elle marchait le feu de dieu.

1977, on gagne bien notre croûte et je me fais reprendre la CB500four pour l'achat d'un Z1000 Kawa, chez Elite Motor à Gagny (93). Le prix de la Z1000 neuve est de 3000 €.



Quelle patate, quel couple , quel pieds !!!
Paris Roanne sur la RN a la vitesse du TGV ou presque.

Un jour vers 6h du mat sur la RN7, au niveau de Nevers, en plein milieu de la route un couple de clébards entrain deeeeeeeee ! J'ai pas eu le temps de les éviter, la Kawa n'a pas déviée d'un ''poil'' et a choppé le mâle avec le pare-carter. La chienne a disparu et je me suis arrêté pour voir le mâle, hélas il était coupé en deux et les deux motards en larmes au bord de la route.

Bon a partir de 160, même avec les Koni, elle gigotait un peu de la groupe, comme beaucoup de bécane japonaise de l'époque.

Avec cette machine, nous avons écumé les routes de France, Italie, Hollande et Espagne (on retourne même dans le petit village de la Harley du géologue )

La voilà sur la route et le 1 er intégral, un GPA.



En 48000 kms encore, aucune panne , aucune fuite, juste l'entretient courant.

Elle était équipé d'un amortisseur de direction, d'un pare-carter, d'un pot 4en1 Canam, d'un klaxon à compresseur pour mes amis à 4 roues, d'une paire de Koni, d'un porte-bagage avec des sacoches rigides .

Je l'ai vendu, en 82, à un trompettiste de l'orchestre de la maison de la radio, sans doute attiré par les 2 trompes de klaxon !

Le jour de la vente :



Et dans la foulée, une autre gamelle, mais pas en moto !!! clash, divorce et à nouveau célibataire.

Bon , ben, je fais quoi maintenant ?? Je vais pas rester comme un con ?

Le Dakar bat son plein , c'est la mode des trails monos , alors on tente.

En 82, mon petit père Brossat étant à la retraite et son bouclard bouclé, j'achète un 500 XLR neuf , chez Honda boulevard de l'Hôpital dans le 13 éme à Paris.



Un joint spi de sortie de boite HS pendant le rodage, puis plus aucune panne.

Super bécane pour les petites routes viroleuses et gravilloneuses  , vachement efficace dans ces conditions et aussi pour la ville , ça passe partout, trottoirs,etc..

Je me suis pris des pelles mémorables, sans conséquence , dans les petits chemins sabloneux de la banlieue sud de Paris (Milly, etc...) , je suis pas fait pour le TT. Avec mon 1m68, à l'arrêt, sur une fesse, un seul petit bout d'un pied au sol, c'est pas confortable !!!

Avec cette bécane, toujours en région parisienne, en remontant tranquillos (poum, poum, poum...) en 500 xlr, une file de bagnoles arretées à un feux rouge, une nana passagére est sortie brutalement en ouvrant sa portière, pour aller chercher des clopes dans la bagnoles de derrière, je ne suis pas tombé, mais j'ai plié la portiére avec le genoux, aie.... putain de clopes !!! Bilan rien de rien (le bol !) Les mecs, sans attendre le résultat, se sont barrés pendant que je passais des radios à l'hosto !

J'ai fais 18000 kms avec et puis je me suis lassé , elle était confortable avec ses suspats de trail, mais pour les grands trajets , c'était long , mais long …..



Alors en 83, rebelote, Elite Motor me reprend le XLR contre l'achat d'un Z1000J Kawa de 100cv.



Ouah, je retrouve le plaisir du souffle d'un gros moteur , des vitesses de croisières prohibées et enfin ça freine comme les bécanes de maintenant, même sous la pluie, merci les disques percés.

Pendant le rodage, encore deux petits problèmes de joints spi, suite à une bavure sur la soie de vilebrequin coté droit et après sur 20000 kms RAS.

Septembre 83, c'est la mode , on décentralise !!!
Ma boite est regroupée avec un centre de RetD , toujours sur l'alu, mais à Voreppe 38.
Après 7 ans de Paris, pas de problème, je suis plutôt content de retrouver la campagne.
Je me fais de nouveaux potes , je découvre de nouvelles routes, Vercors, Chartreuse , super, ça tournicotte !!!

Mais entre temps, avant de quitter Paris, une rencontre et le cœur qui bat à nouveau !!

Alors , c'est reparti, pour des aller/retour Grenoble Paris les WE par l'autoroute avec la KawaGV, pas encore de radar fixe, pas trop de radar mobile, du cul, les appels de phare qui fonctionnent à fond, les français ne sont pas encore résignés, mais ça va venir.

84, toujours célibataire, un bon job et Yamaha qui sort la 1100 FJ et beaucoup de trajets autoroutiers , alors !!!
Z1000J vendue et achat de la YAM  chez Moto-Labo à Echirolles 38, la première sur Grenoble.
125 cv (le bridage a 100 cv vient l'année suivante) , 240 km/h et un couple d'enfer.
Je roule comme un c.n pour faire les aller/retour de nuit, vitesse de croisière 180 s'en forcer.





J'ai fait 20000 kms avec cette moto, un petit problème au début avec le système de réglage de pré-contrainte de la fourche et elle bouffait du pneu avant en 16 '' ? c'était la mode !

En parallèle avec la FJ , j'achète pour m'amuser d'occase, j'habite en lisière de bois une 200 Cota, super sympa et facile :



J'ai vendu la FJ à l'automne 85 à un bouilleur de cru, qui m'a payé tout en petites coupures et pas en ''liquide'', dommage !! et la Cota a un mec bourré de tunes qui roulait en Porsche (pouahhh 2 roues de trop!!)



Puis, la vie, mariage fin 85 avec la femme de ma vie, pour Naphie : future scrabookeuse (mais ça elle le sait pas encore!) et qui par son grand frère connait le monde la moto.

Achat d'une vielle ferme, pleine de chats, on re-mange un peu des pâtes et je lève le pieds , sans arrêter la moto, mais en réduisant sérieusement la voilure.

re pour Naphie :



J'achète un 240XT neuf, 1800€, chez Yamaha Grenoble.
Pas un 250, mais un 240 qui bénéficiait à l'époque d'une TVA réduite.



J'ai perdu 100 cv, mais peu importe, le principal je roule, je roule !!!
Je roule tous les jours, par tous les temps, neige, verglas, ça roule !!

Depuis cette époque , pour faire l'entretien complet moi même, je n'ai plus acheté de moteur avec réglage des soupapes par pastilles.
Sauf pour les révisions sous période de garantie constructeur.
J'avais déjà commencé la mécanique avant, sauf pour le pastillage et la  synchro carbu.
Kit chaine, vidange moteur , vidange fourche, changement roulements roues et direction, etc....., c'est tout bon je maîtrise et ça fait partie de mon plaisir moto.

J'ai fait 80000 kms avec cette petite bécane, elle était bien adaptée à mon utilisation, fini les grands virées sur l'autoroute, les radars sont là , la paternité (en 88 , yes, quelle joie, je deviens papa, d'une magnifique petite fille) , alors on se calme. Mon épouse s'arrête de faire de la moto avec moi par prudence.



Y a pas que la moto !!!!!


Aucun problème en 80000 kms, rien de rien , même pas le pot, des pneus à 2 balles, 1 litre d'huile et 2,7 l/100kms, un chameau !! et marrante, un vélo !!!

A bientôt pour la suite  Cool


Dernière édition par goloyeu le Dim 24 Avr 2016 - 22:46, édité 1 fois

_________________
Vieux motard que jamais !!!!

avatar
goloyeu
Modérateur

Masculin Messages : 2977
Date de naissance : 23/09/1952
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 64
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet de philo:Quel(le) motard(e) êtes vous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum